L'équipement de l'Aikidoka

Cette section a pour objet de décrire l'équipement nécessaire à la pratique de l'Aikido.

Si la pratique de l’aikido vous tente, et bien qu’il soit possible de participer aux premiers cours en portant des vêtements de sport légers (teeshirt et pantalon ample par exemple), nous conseillons au pratiquant d’investir dans l’achat :

  • d’un kimono complêt de type judo ( ils sont plus résistants que les kimono de karaté, plus fins et moins adaptés au travail de saisie)
  • d’une ceinture blanche assez rigide et longue (il faut pouvoir faire deux tours complêts de la taille + nœud).
  • De sandales ou nus-pieds pour vous rendre du vestiaire au dojo sans vous salir les pieds.
  • D’un sac de sport.

Les armes traditionnelles en bois ( tanto, jo, bokken ) sont  fournies par le club, mais rien ne vous interdit d’ investir dans ce matériel pour vous entraîner par vous-même. Le Hakama est à envisager après quelques années de pratique.

Keikogi


La tenue d'aïkido est composé du Keikogi, une veste de coton épais ressemblant au judogi de judo, couramment appelé Kimono. Les manches sont plus courtes pour permettre une meilleure saisie des poignets.
Traditionnellement, la veste se porte revers gauche au-dessus du droit car cela permettait autrefois d'accéder au sabre porté dans le revers du keikogi.

 

Obi

La ceinture (Obi), la même qu'en Judo ou en Karaté, permet de maintenir la veste fermée et sert a maintenir en place le fourreau du iaito. Les débutants portent une ceinture blanche, à l’exception des enfants auxquels le professeur attribue des ceintures de couleur en fonction de leur grade, à l’identique du judo. Les gradés portent une ceinture de couleur noire.

 

Zori


Ce sont des sandales destinées à garder les pieds propres lors des déplacements entre les vestiaires et le dojo.

Hakama

Le Hakama est l'habit traditionnel des Samouraïs et classes nobles du moyen âge japonais. Symbole de leur noble héritage, il est normalement exigé pour la pratique des arts martiaux tels l’Aikido, faisant partie de la tradition classique.
Bien que non porté par les débutants, le Hakama n'est pas assujetti à un grade. C’est le professeur qui accorde le port à l'élève qui à montré son engagement dans une pratique assidue et qui chute correctement sur la plupart des techniques.
Le hakama  est un pantalon large plissé (sept plis, cinq devant et deux derrière), muni d'un dosseret rigide. Les sept plis du Hakama symbolisent les sept vertus du Budo que sont :

  • Jin (bienveillance, générosité)
  • Gi (honneur, justice)
  • Rei (courtoisie, étiquette)
  • Chi (sagesse, intelligence)
  • Shin (sincérité)
  • Chu (loyauté)
  • Koh (piété)